Comment bien choisir son école de commerce ?


Les concours Accès, Sésame, Pass & Link mènent à de nombreuses écoles de commerce. Chaque année, un certain nombre de candidats admis aux concours peuvent être amenés à choisir entre plusieurs d’entre elles. Bien sûr, ce genre de problème est un « luxe » mais il est important de se poser la question dès maintenant. Bien choisir son école de commerce n’est pas facile, et pourtant c’est un choix qui aura un réel impact sur votre vie professionnelle future.

Comment dès lors bien choisir son école de commerce ?

La première erreur à éviter est de se fier uniquement aux classements publiés chaque année par des magazines tels que L’Etudiant, Le Point ou encore Challenge. S’ils peuvent être de bons indicateurs de la qualité du diplôme délivré, les critères ne sont pas toujours les mêmes selon les classements. Ceux-ci donnent certes un premier indice mais il est important de se renseigner en profondeur sur chacune des écoles afin de mieux les comparer.

Les accréditations internationales sont un bon indicateur de la valeur du diplôme. Les deux principaux sont les labels AACSB et EQUIS. Le label américain AACSB récompense les écoles de commerce pour la qualité de leur formation au management. Seules 22 écoles françaises sont accréditées de ce label. Le label européen EQUIS (European Quality Improvement System) valorise les différentes écoles selon des critères comme la dimension internationale, les relations avec les entreprises, le programme pédagogique etc. L’ESSEC BBA a été la première école post-bac qui a pu bénéficier de la triple accréditation !

Autre critère essentiel pour une école de commerce : sa dimension internationale. Mais toutes les Business School se disent internationales, alors comment les différencier ? Il faut d’abord regarder la place accordée aux langues vivantes : combien d’heures de cours hebdomadaires ? quelle possibilité d’apprentissage d’une troisième langue vivante ? L’autre moyen de juger la dimension internationale d’une école est bien sûr les échanges universitaires. Il faut à la fois étudier le temps que les étudiants passeront à l’étranger mais aussi juger la qualité des universités partenaires qui peuvent s’avérer un atout supplémentaire sur votre CV.

L’insertion professionnelle offerte par l’école est aussi un aspect important. Vous serez amené à effectuer des stages, voire des apprentissages en plus de vos cours. Etudiez bien la durée de l’expérience professionnelle prévue pour chaque cursus. Il n’est bien sûr pas facile de trouver un stage lorsqu’on est un simple étudiant mais vous pouvez en général compter sur le réseau des diplômés de votre école. C’est pourquoi une école qui a un grand nombre d’Alumnis est un vrai plus à prendre en compte.

Enfin, ne négligez pas la vie associative qui peut vous ouvrir sur d’autres expériences (organisation d’événements, recherche de financements…).

Au-delà de ces critères, votre projet professionnel peut vous aider à choisir l’école qui vous correspondra le mieux : certaines écoles offrent des formations ciblées sur entrepreneuriat, d’autres permettent d’étudier trois langues vivantes. Enfin, vous pouvez aussi vous fier à votre ressenti personnel de l’ambiance de l’école, de ses équipements ou encore de ses locaux. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous rendre aux journées portes ouvertes qui se dérouleront à partir de janvier 2018.

+ There are no comments

Add yours