École de commerce Post-bac ou Prépa ?


Les lycéens sont de plus en plus séduits par les concours d’école de commerce post-bac, pressés de débuter une vie étudiante, et non désireux de passer par la traditionnelle case « prépa ». Pourquoi ?

Faire le choix d’une prépa, c’est choisir deux (ou trois) ans consacrés à la préparation à un concours, et personne ne peut exclure l’éventualité de le rater. L’investissement de deux voire trois années ne serait donc pas rentable, mis à part la méthode travail qui peut être acquise. Avant d’intégrer une « grande école », l’étudiant doit donc patienter plusieurs années avec un enseignement académique avant de pouvoir commencer réellement à étudier le marketing ou la finance par exemple.  Les écoles de commerce post-bac permettent, dès l’issue de la terminale avec les concours ACCES, SESAME, LINK & PASS essentiellement, de se plonger au cœur des études que l’on a choisies mais aussi de s’investir dans une vie étudiante avec les associations de l’école notamment. Et si l’on rate les concours d’admission post bac, il y a toujours des choix de repli avec APB.

Par ailleurs, la qualité de la classe préparatoire influe sur la réussite du concours, donc sur l’école. On intègre une prépa plus ou moins bonne uniquement en fonction de son dossier scolaire. En revanche, la préparation des concours d’école de commerce post-bac, ACCES et SESAME se fait en parallèle avec le lycée, en quelques mois, et les résultats ne tiennent pas compte du dossier scolaire. En effet, seuls les résultats des concours sont pris en compte. Dès le début, les étudiants sont donc jugés à égalité.

Les écoles de commerce post-bac offrent un apprentissage basé sur des projets collectifs, des cas pratiques proches de l’entreprise, soit une préparation plus concrète, qui se rapproche davantage des méthodes d’enseignement internationales. Les étudiants de la plupart des écoles peuvent partir en stage dès la 1ère année comme à l’ESSEC BBA ou à l’IESEG, et nombre d’entre elles permettent de partir à l’étranger dès la deuxième année. Pour les écoles post-prépa, il faut parfois atteindre le niveau M1 avant de pouvoir réellement partir étudier à l’étranger. Selon la directrice de l’ESSCA, Catherine Leblanc, « Entrer dans une école de commerce dès le bac, ce n’est pas choisir l’exact opposé de la prépa, mais un mélange entre un enseignement théorique et pratique avec, très rapidement, des stages en entreprise ».

Une étude de 2010, menée par le groupe OBEA et Infra forces, porte sur les pratiques de recrutement dans les entreprises qui comptent plus de 500 salariés. Les résultats obtenus sont clairs : que ce soit pour des profils confirmés ou débutants, les recruteurs estiment à une très large majorité qu’il n’existe pas de différences marquées entre les écoles post bac ou post prépa. En effet, pas moins de 76 % des recruteurs ne font pas la différence pour décider d’une embauche. Olivier Oger, l’actuel directeur de l’EDHEC, assure que  les DRH gardent en tête en effet que le passage par une prépa garantit une certaine capacité de travail et aussi une rapidité d’exécution.

Cependant, sur le marché international, selon lui, ce sont surtout les qualités personnelles et le parcours qui sont pris en compte. Une tendance qui s’affirme maintenant depuis plusieurs années avec notamment l’entrée de l’IESEG, école post bac en 5 ans qui a obtenu le 6ème rang  par l’Étudiant en 2013 concernant l’excellence académique des écoles post bac et post prépa confondues.  De plus,  Jean Charroin, ancien directeur de l’école nantaise Audencia et aujourd’hui directeur de l’Idrac, estime d’ailleurs que le rang des écoles compte plus que le passage par une classe préparatoire et que les DRH apprécient essentiellement les profils opérationnels et variés. C’est une des raisons pour lesquelles  les étudiants de philosophie ou de droit admis sur titres peuvent faire la différence.

Ainsi, les deux voies offrent chacune des avantages et des inconvénients, une préparation et des pratiques différentes, mais on remarque que les écoles post-bac ont progressivement augmenté leurs qualités d’enseignement et répondent de plus en plus aux attentes des futurs étudiants en commerce.

Si vous vous êtes décidé sur quels concours vous allez passer, voici notre guide pour bien choisir son école de commerce ! 

+ There are no comments

Add yours