L’épreuve d’Ouverture Culturelle du concours ACCES


Le concours ACCES permet de rejoindre les écoles les plus prestigieuses de commerce post-bac, écoles qui en viennent aujourd’hui à concurrencer les écoles traditionnelles comme dans le classement l’Etudiant 2016 qui classe l’Iéseg dans le top 6 des écoles françaises, aux côtés de l’Essec, ESCP, l’Edhec ou encore la sacro-sainte HEC.

(Source : http://www.letudiant.fr/palmares/palmares-des-grandes-ecoles-de-commerce/excellence-academique-1.html)

 

Ce concours n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, notamment pour son épreuve d’ouverture culturelle assez redoutée, et redoutable. En effet, bien des candidats se disent que cette épreuve est une question de chance et de connaissances antérieures, et qu’il est impossible de bien la préparer. Pourtant, avec un bon entraînement et des cours efficaces, il est possible d’atteindre d’excellentes notes. Et c’est ce que TeamSup vous propose.

Commençons par détailler cette épreuve pour mieux la comprendre.

L’épreuve dite d’Ouverture Culturelle est une épreuve qui dure 1h30, l’une des plus courtes avec celle d’anglais. Son objectif est d’analyser chez le candidat sa connaissance du monde qui l’entoure et donc sa culture générale. Il est testé sur sa capacité à rassembler efficacement des connaissances sur tous les domaines, prouvant sa curiosité intellectuelle et son ouverture culturelle, qui sont des critères essentiels pour former de bons managers en lien avec le monde d’aujourd’hui.

Cette épreuve est crédité d’un coefficient 3 pour l’Iéseg et l’Essca et d’un coefficient 5 pour l’Esdes. Elle est divisée en deux parties, chacune de 45 minutes, qui sont une partie de compréhension de texte et une partie de restitution de vos connaissances.

 

  1. La compréhension de texte

Dans cette partie de l’épreuve, vous disposez de 30 minutes pour lire un texte d’environ 4 à 6 pages. Ce texte portera sur les sciences humaines et sociales et leurs enjeux. Souvent divisé en plusieurs parties, le texte n’est pas toujours simple à interpréter. L’important reste pourtant de bien le comprendre pour pouvoir répondre aux 10 questions à choix multiples que vous aurez dessus. En effet, après les 30 minutes de lecture, vous avez 15 minutes pour répondre à 10 questions sur le texte sans possibilité de retourner au texte.
Ces 10 questions porteront tout d’abord sur le contenu du texte mais aussi sur votre compréhension et votre capacité de déduction à l’aide de vos connaissances personnelles. Vous devez être capable de restituer précisément le contenu du texte et de répondre à des questions très précises sur ce dernier.

 

  1. La restitution de vos connaissances

Dans cette deuxième partie, vous disposez de 45 minutes pour répondre à 65 questions à choix multiples. Ces questions sont elles-mêmes divisés au sein de 4 grands thèmes :
– Histoire, géographie, mythes et religions (16 questions),
– Idées, sciences et techniques (16 questions),
– Politique, économie, société (16 questions),
– Arts, loisirs, médias (17 questions)

Ces 4 grands thèmes englobent ainsi notre société et les différents domaines de connaissance que l’on peut rencontrer au cours d’une vie.

Sur ces QCM, on retrouvera toujours 4 réponses possibles, et parfois plusieurs sont vraies. D’où la difficulté de ce concours.

Cette partie de l’épreuve peut être vue comme l’une des plus difficiles du concours ACCES, bien qu’elle n’en soit pas la plus importante. En effet, elle touche à un grand nombre de domaines différents qui ne sont évidents pour personne. Elle requiert une ambivalence et une capacité à s’adapter, à déduire et à deviner la bonne réponse.

Enfin, l’épreuve d’Ouverture Culturelle d’Accès se base énormément sur l’actualité nationale et internationale, d’où l’intérêt de suivre régulièrement l’actualité, notamment grâce au module d’actualité unique de TeamSup. (Mettre des liens hypertextes vers un article sur le module d’actu ?)

 

Notre conclusion :

L’épreuve d’Ouverture Culturelle fait parfois peur tant le domaine de connaissances exigé est large, cependant le candidat ne doit pas s’y tromper, l’épreuve reste avant tout une épreuve de déduction, de réflexion, et ainsi, avec une bonne préparation et des techniques particulières, le candidat peut rapidement atteindre des notes conséquentes qui lui permettront parfois de gagner un nombre de places considérables.

Il est important de ne pas négliger cette épreuve, bien qu’elle ne soit crédité que d’un coefficient 3, elle permet très souvent aux candidats de se démarquer lors des classements, car un 18 en Ouverture Culturelle peut souvent faire gagner 400 places !

 

Enfin, pour vous préparer, TeamSup vous propose des méthodes uniques avec des conseils avancées de ceux qui ont obtenu plus de 18/20, mais aussi un module d’actualité qui regroupe les 3 événements principaux de chaque semaine de l’année en cours de manière à ce que vous soyez au courant toute l’année des événements importants que vous risquez de retrouver dans l’épreuve.

A cela vient s’ajouter une base d’exercices originaux de plus de 1000 exercices, basés sur les thèmes du concours et validés par nos professeurs.

Pour finir, vous retrouverez nos leçons qui permettent de manière simple et efficace, d’obtenir un seuil de connaissance sur les différents thèmes de manière à ce que vous, candidats, puissiez maîtriser le plus grand nombre de notions et réussir votre concours avec la prépa TeamSup !

+ There are no comments

Add yours